Archives du mot-clé Deer and Doe

Celle qui copiait

L’année dernière je me suis offert une robe de la marque Skunkfunk. Je suis absolument fan de cette marque et je porte beaucoup ma robe. Une robe très simple mais parfaite quand il fait chaud et qu’on veut être à l’aise. En l’observant, je me suis rendue compte que finalement, c’était un plantain allongé…

J’ai donc fouillé dans mon stock à la recherche d’un jersey uni (pour tester, je préfère ne pas prendre dans mes jersey à motifs chouchous). Je voulais tester le rendu.

Pas beaucoup de modifications pour cette adaptation, j’ai juste allongé le t-shirt de 30cm et retravaillé un tout petit peu le bas pour que la robe ne soit pas trop évasée (le t-shirt s’évase très vite si vous regardez bien la courbe).

J’ai choisi les manches courtes bien entendu, mais sinon aucune modification de taille. J’ai rajouté la petite ceinture-lien de ma robe achetée dans le commerce. J’ai de la chance, ça se marie pas trop mal !

Comme pour mon dernier plantain présenté, j’ai dû m’y reprendre à deux fois pour ma bande d’encolure, elle n’est pas parfaite car on voit quelques petits plis… mais tant pis !

Mon tissu est un jersey coton très agréable à coudre et à porter. Mais alors, j’ai fait ma gourde car pour être sûre de ne pas me tromper, j’ai l’habitude d’étirer mon tissu… seulement je n’avais pas fait attention qu’il s’étirait autant dans la largeur que la longueur… et bien sûr, je me suis trompée ! Les mailles ne sont donc pas à la verticale mais à l’horizontale. Je m’en suis aperçue après une journée à la porter.

Alors, vous en pensez quoi ? Est-ce que je valide cette toile ? Des modifications à faire ? J’avoue que le côté uni de mon tissu me perturbe un peu, je n’ai pas l’habitude.

Bonne journée !

Patron : Plantain de D&D
Taille : 40 pour un 40 commerce
Fournitures : Jersey coton – Tissus de la mine (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– multiples possibilités
Les – du modèle :
– la bande d’encolure : étape un peu technique
Les modifications:
– allongé en robe : +30cm
A refaire ?
– oui avec un jersey à motif

Celle qui s’habillait raccord

Hier c’était le début du Tour de France… et sans le faire exprès, j’ai mis mon Plantain à vélos (cousu il y a un moment mais jamais blogué)

Le Plantain, modèle ultra connu, cousu à de nombreuses reprises ici. Un modèle simple mais qui est agréable à porter. (cousu 8 fois… pfiou!)

Ce tissu à vélos, je l’avais trouvé dans mon magasin habituel. Un jersey coton comme je les aime, d’une belle couleur. L’ennui est que je n’avais pris qu’un mètre… pas assez pour un plantain. Mais lors des soldes d’hiver, il était en réduction, j’ai donc pu en reprendre un peu pour faire mon t-shirt.

Toujours la taille habituelle mais j’ai rallongé les manches (+5 cm) et la hauteur (+7cm). J’aime beaucoup comme ça, je ferai pareil les prochaines fois !

Comme à chaque fois j’ai dû m’y reprendre à 2 fois pour le col. Ça ne rate jamais, soit j’ai trop tiré sur la bande, soit pas assez… J’ai fait des ourlets en bas et je regrette car ça rebique. Il faudrait juste surjeter le bas de l’ourlet et plier une seule fois.

Ce t-shirt a beaucoup été porté, je l’aime vraiment beaucoup et j’aime tellement mon tissu ! Il ne bouge pas au lavage, très confortable et ce bleu très lumineux, j’adore !

Et comme depuis quelques jours le mois d’octobre semble faire son apparition (ha non, nous sommes en juillet !), je suis bien habillée pour supporter les coureurs cyclistes !

A très bientôt… pour un deuxième article dans le même thème

Patron : Plantain de Deer&Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Jersey coton – Tissus de la Mine (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– La simplicité du modèle
– des explications claires
Les – du modèle :
– la bande d’encolure : point technique
Les modifications:
– +5cm aux manches
– +7cm en hauteur
A refaire ?
– oui, il y en aura d’autre, c’est un classique

Celle qui avait cousu Pavot…

… et failli y laisser sa santé mentale.

p1040687Étant dans une phase de désert en couture, je me suis motivée à faire une grosse pièce (même si Pavot, ce n’est pas un manteau ou un pantalon). Quelque chose d’un peu plus compliqué qu’un simple t-shirt, histoire de m’obliger à passer du temps dessus, être minutieuse, reprendre goût.

p1040669(Une petite intruse a voulu se mettre sur la photo… dommage pour elle, elle est coupée)

La couture de la veste en elle-même s’est très bien déroulée. Assez simple, bien expliquée, rapide tout de même, mais le rendu est top. Par contre, ce modèle n’est pas doublé et je trouve ça très dommage pour une veste. Personnellement, j’aime que les manteaux et vestes soient doublés, je trouve ça plus propre et fini. J’ai donc cousu à l’identique dans un autre tissu pour la doublure.

pavot-2Et une fois que j’ai voulu assembler tout cela, les ennuis ont commencé.

Déjà, je m’étais trompée (entièrement de ma faute, je suis allée trop vite) car j’avais cousu la parementure sur ma veste extérieure. Si j’avais lu plus tôt le tuto des Filles à retordre, j’aurais vu qu’elle était à coudre sur la doublure… 1ère utilisation du découd-vite.

p1040670(non je ne lui dis pas qu’elle est mignonne… ce tigre blanc est en train de me mordre !!)

Pour que tu comprennes bien l’ampleur de mon dimanche catastrophique, il faut savoir que je suis nulle pour me représenter les choses dans l’espace. C’est pourquoi j’ai souvent beaucoup de mal à suivre les tutos photos. Et là, j’ai commencé par me tromper car sur les photos, je ne comprenais pas dans quel sens poser la parementure (quel bord avec quel bord ?). Bien entendu, j’ai fait un mauvais choix ! (pour rappel, il fallait mettre la partie la plus arrondie en contact avec la doublure).

pavot3Ensuite, mes vrais ennuis ont commencé avec le col. Je ne voyais pas du tout comment le coudre (en plus, j’ai vu après qu’il y avait une erreur sur le PDF. A ce stade, j’avais dû découdre ma parementure au moins 3 fois).

Encore maintenant je ne vois pas comment ça peut coller. Sur la parementure, au niveau du col, il y a un petit arrondi (qui va épouser le cou) et un arrondi plus grand qui va couvrir les épaules. Lors de la pose de la parementure sur la doublure, il fallait coudre le grand arrondi… or, vu que ma doublure était l’identique de l’extérieur, ça ne collait pas du tout ! Le col était trop petit !

p1040672Je me suis obstinée, décidée à comprendre, on m’a beaucoup aidée via IG (merci @madlined) mais impossible de comprendre. J’ai fini par couper (grossièrement) ma parementure pour diminuer l’arrondi et que ça coïncide avec le col de la doublure. Autant dire qu’à ce stade, je n’en voulais plus de cette veste et ne souhaitais qu’une chose, en finir.

pavot-1Une fois la parementure retaillée, le reste s’est plutôt bien déroulé. J’ai été très énervée et vexée de perdre autant de temps, de ne rien comprendre. Je me dis que ça ne pouvait pas fonctionner. La prochaine fois, pour la doublure, je ferai le patron extérieur moins les parementures. Ça me semble plus logique en plus.

p1040671Comme je n’en pouvais plus de cette Pavot, je suis allée à la simplicité pour la suite. Déjà, je savais que coudre la doublure au bas de la veste avait un fort risque de « gondolage » (terme hautement technique). J’ai donc pris l’idée d’Anne-Charlotte, c’est à dire, j’ai fait un ourlet à l’extérieur et un autre à la doublure. Les deux tissus ne sont pas cousus ensemble, mais comme je n’ai pas pour habitude d’être la tête en bas, ce n’est pas très gênant.

p1040668(elle se voit un peu en fonction de ma position – mais heureusement, c’est l’ourlet, donc c’est  l’extérieur du tissu qui se voit)

Mais le top de la flemme arrive : cette veste ne ferme pas ! Pour me rassurer, je dis que de toutes façons, elle n’aurait jamais été fermée. Et pour tout dire, je la porte généralement avec mon gilet à capuche (j’aime le mélange chic de la veste au décontracté du gilet.) donc si elle était fermée, ça n’irait pas. Mais si elle n’a même pas les boutons en guise de décoration c’est que j’ai eu bien trop peur de tout rater en faisant les boutonnières. Je stresse toujours beaucoup lors de cette étape, elles ne se font pas bien à chaque fois. J’ai préféré réduire les risques.

p1040664Bon, au final, je l’aime bien ma veste. J’aime beaucoup mon choix de tissu par exemple. Elle a une coupe sympa. Par contre, je n’aime pas du tout les fronces aux épaules. Portée seule elle est un peu grande, mais je voulais pouvoir mettre mon gilet en dessous et dans ce cas, la taille est parfaite.

Maintenant, je suis prête, je vais prendre un risque et tenter le pantalon. En espérant vous le montrer !

Patron : Veste Pavot de Deer and Doe
Taille : 42 pour 40 commerce
Fournitures :
– Lin violet et coton à fleur : Tissus de la Mine (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– La coupe ajustée
– explications claires
Les – du modèle :
– pas de doublure de proposée
– les fronces aux épaules
Les modifications:
– ajout d’une doublure en utilisant ce tuto
– doublure et extérieur non cousus ensemble en bas
A refaire ?
– Je ne sais pas

Celle qui portait une chemise #2

P1030569Après celle-ci, je voulais absolument retenter l’aventure ! Ce tissu était depuis un bon moment dans mon stock et il s’est imposé. Et je ne regrette pas mon choix !

P1030557Je ne vais pas vous refaire l’article vu que je l’ai fait il n’y a pas très longtemps. Vous l’aurez compris c’est un modèle que j’aime beaucoup autant pour son seyant que pour le style qu’il offre.

P1030564P1030560P1030563P1030562Toujours réalisé avec le super tuto photo de Sandra, tout s’est passé comme sur des roulettes.

Je dirais que le seul hic que je rencontre c’est le mini ourlet de bord de la jupe qui a tendance à rebiquer au fil de la journée. Mais je pense qu’il n’y aura pas de solution à ce problème, à moins de rester constamment debout !

P1030567Pour cette version je n’ai pas mis de boutons pressions mais ai fait des boutonnières. J’ai une super machine, mais je ne sais pas pourquoi, à l’étape des boutonnières c’est toujours un peu compliqué. Elle ne fait pas le point zig-zag sur toute la boutonnière par exemple. Donc je suis toujours assez réticente à l’utiliser. Mais étant dans ma logique 0 achat, je ne pouvais pas aller acheter de boutons pressions. Au final, elles sont pas trop mal.

P1030558Par contre j’ai fait une petite erreur : je n’ai pas mis les boutonnières du bon côté ! J’ai regardé sur un pull (pour lequel je n’enlève jamais les boutons) et ça ne va pas. Pour boutonner ce n’est pas gênant mais pour déboutonner, je ne suis pas à l’aise c’est comme ça que je me suis aperçue de mon erreur. Tant pis, ce n’est pas dramatique.

Créatrice : Deer and Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton fleuri : Tissus de la mine, Trélazé (49)
– Boutons de mon stock
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– des finitions au top
– l’arrondi et l’effet tunique du bas de la chemise
– la taille est marquée assez haute ce qui affine
Les – du modèle :
– je n’en vois pas
Les modifications:
– pas de ceinture
– pas de poignets aux manches
– ajout de 6 cm aux manches en longueur
A refaire ?
– Oui! J’adore porter des chemises maintenant !

P1030561

Celle qui raccourcissait la Sureau

P1030545Cette année, je trouve que je manque de hauts ! Je garde généralement mes habits plusieurs années mais il y a toujours un moment où j’en ai marre. C’est donc pourquoi, cet hiver, je dois coudre des hauts !

P1030547Mon deuxième objectif est de plus acheter aucun tissu et utiliser tout ce que j’ai en stock à la maison (j’ai de quoi voir venir). Toujours est-il qu’il faut avoir un peu d’inspiration pour ça.

Après avoir vu des versions de la Sureau en version courte, j’ai eu moi aussi envie d’avoir la mienne. Et le tissu s’est imposé à moi.

P1030549Et c’est là que vous allez voir que je ne suis pas très maligne ! Je me suis lancée dans la modification du patron (bon, pas de grande fierté, ce ne fut pas fou) alors qu’ Eléonore de Deer and Doe l’avait mis en variante ! Bref…

P1030554Je voulais un arrière plus long que l’avant. J’ai donc pris des repères avec mes robes Sureau que j’ai déjà cousu (je me rends compte à l’instant que je n’ai mis ici que la première). La jupe mesure 28 cm devant (au milieu) et le dos est de 34 cm (au milieu) et j’ai essayé de tracer un semblant d’arrondi. Ce n’est pas exactement ce que j’avais imaginé mais le  résultat me plaît bien.

P1030553J’ai également rallongé les manches de 14 cm comme d’habitude.

Par contre, mon encolure est toujours mal faite. Elle se retourne et rebique, et je la trouve décolletée, je n’ai pas l’impression que celles des autres est comme cela.

P1030556J’avoue que ça m’énerve fortement, je ne trouve pas cela très esthétique et avouons-le, pour l’hiver, ce décolleté est très désagréable car j’ai froid !

P1030548

Patron : Robe Sureau
Créatrice : Deer and Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton de chez Tissus de la Mine – Trélazé (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– La taille haute pour affiner
– la coupe
Les – du modèle :
– encolure qui baille
– trop décolleté
Les modifications:
– la jupe a été raccourcie pour en faire un haut court
– pas de parementure mais une bordure au biais
A refaire ?
– Sauf si vous avez une idée pour cette histoire d’encolure, je pense que je vais m’arrêter là

P1030550A bientôt !

Celle qui portait une chemise

P1030503Franchement, je ne pensais pas porter de chemise un jour. Je suis plus blouse, les chemises allant pour moi avec le tailleur et les talons hauts (deux choses qui, là, j’en suis certaine, je ne porterai pas !)

Bref, je me suis cousu une chemise… et elle ne restera pas seule !

P1030493J’ai commencé mon aventure chemise avec la légendaire Bruyère de Deer and Doe. Je connais bien la marque, niveau taille, c’est bon et les explications sont assez claires. Mais le patron est resté intacte un très long moment … puis je l’ai décalqué et plusieurs mois ont passé.

P1030501Marion a ensuite fait sa série Bruyère et je suis tombée amoureuse de cette chemise qui ne fait pas forcément working girl.

J’ai alors coupé un tissu qui s’est avéré un très mauvais choix. D’abord il était blanc à fleurs et je déteste me voir en blanc et le côté fleurs, bof bof. Je l’ai fini en toile pour valider la taille. Mais à ce stade, je n’étais toujours pas très convaincue que ce genre de vêtement m’irait très bien.

P1030494Et un jour, en me promenant dans les rayons d’Eurodif, je suis tombée folle de ce tissu… je ne le voyais qu’en Bruyère. Il a fallu qu’on se parle, avec ce patron !

Ca s’est très vite gâté car entre les deux étapes (la toile et la découpe de ce tissu) il s’est passé une saison… donc j’ai coupé en manches longues alors que cet été j’ai acheté du tissu pour des manches courtes ! Tu devines donc le problème que j’ai rencontré : il me manquait du tissu ! Et je m’en suis rendu compte trop tard !

P1030492Oui parce qu’il faut savoir qu’en ce moment, je ne fais plus de grandes sessions couture ni de façon rapprochée. Alors j’ai coupé mon tissu puis plusieurs jours après ai commencé à assembler. Et là, le drame, je me suis rendue compte qu’il me manquait des pièces comme les empiècements. Ceux à l’intérieur pas de problème, ils seront dans un autre tissu, par contre, pour celui du dos, c’était plus embêtant. Je file alors chez Eurodif et malheur, il n’y en a plus !

P1030500J’ai dû rogner un peu sur les côtés, beaucoup réfléchi et ai réussi à couper ma pièce dans mes chutes.

C’est bon, il ne me restait plus qu’à assembler. Et avec le tuto photo très complet de Sandra tout s’est bien passé. Surtout que ça ne t’aura pas échappé, j’ai supprimé pas mal de difficultés comme la ceinture, les poignets (donc les pattes capucins) et les boutonnières ! Mais à ma décharge, je l’ai fait non pas par fainéantise mais par goût. (oui, je mets des chemises mais il ne faut pas exagérer non plus !)

P1030507Au final, le montage s’est plutôt bien passé, c’est un peu long et minutieux mais pas de choses insurmontables (encore une fois, grâce au tuto !)

Cette chemise a été compliquée à terminer à cause des boutons pressions. J’ai dû faire plusieurs magasins pour en trouver. Les premiers chez Myrtilles ne voulaient pas se fixer. Les deuxièmes ont été plutôt dociles même s’il a fallu que j’en reprenne un au bout d’une journée (un coup de marteau et hop, tout le monde en rang)

P1030497Après une journée au boulot, je peux dire que j’adore ma chemise ! Je suis finalement à l’aise avec le look qu’elle permet et elle est très agréable à porter. J’ai déjà envie d’en refaire une malgré le temps qu’elle m’a demandé, c’est dire que je suis conquise !

P1030491

Créatrice : Deer and Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton : Eurodif, Angers (49)
– Boutons pressions, Tissus de la Mine, Trélazé (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– des finitions au top
– l’arrondi et l’effet tunique du bas de la chemise
– la taille est marquée assez haute ce qui affine
Les – du modèle :
– je n’en vois pas
Les modifications:
– pas de ceinture
– pas de poignets aux manches
– ajout de 6 cm aux manches en longueur
A refaire ?
– Oui! Par contre, je mettrais bien un biais au lieu des parementures (ça ne tombe jamais bien chez moi) et je ne referai pas les coutures anglaises

P1030511

Celle qui coupait son beau Liberty

P1030064Ce liberty, je le garde précieusement depuis très longtemps (plusieurs années même). Il a failli devenir doublure, pour faire du biais…

Et l’envie de me coudre une nouvelle Datura m’a convaincue de le couper.

P1030057Au début j’avais dans l’idée de faire un mix uni-liberty et Marion m’a convaincue que ça ferait mieux en total Liberty… et elle avait raison !

Pas de problème particulier dans sa réalisation. A part que cette fois je me suis trompée dans l’assemblage et ai cousu la doublure avec l’extérieur, il y a donc des coutures apparentes.

P1030072Pour cette version j’ai ajouté un passepoil. J’ai dû le confectionner, mais la cordelette que j’avais est un peu trop épaisse, le biais est donc assez grossier.

P1030054P1030074J’aime toujours autant les petits détails de ce modèle : la parementure/doublure qui donne de belles finitions, l’arrondi du bas de blouse et les petits boutons dans le dos. Comme pour la première, je n’ai pas fait de boutonnières car je n’aime pas ça et que je ne m’amuserai pas à déboutonner la blouse pour l’enlever. J’ai donc cousu les boutons dans les deux épaisseurs.

P1030061Par contre, j’ai oublié de creuser les emmanchures. En effet, elles me brûlent les aisselles lorsque je fais des mouvements, notamment en tendant les bras (conduire par exemple). Ce qui fait que ce n’est pas toujours très confortable. Il faudrait juste creuser et  arrondir le devant.

P1030070

Patron : Datura
Créateur : Deer and Doe
Taille : 40 pour un 40 commerce
Fournitures :
– Tissu: Liberty, Tissus Reine – Paris
– Biais : Eurodif – Angers
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– les finitions
– les lignes du modèles
– les différentes déclinaisons possibles
Les – du modèle :
– Les emmanchures trop étroites.
Les modifications:
– Aucune
A refaire ?
– Oui mais en creusant les emmanchures d’environ 2 cm

P1030062

A bientôt

Celle qui avait besoin de robes #2

P1030037Une autre robe a rejoint ma penderie. Pour cette deuxième, j’ai testé le modèle Centaurée de Deer and doe.

Naïvement je pensais que c’était un modèle simple… il aurait fallu que je regarde d’un peu plus près les recommandations et explications de la créatrice!

P1030053Le plastron devant m’a bien pris 1h ! J’avoue avoir été déçue par cette robe. Je la trouve très jolie, avec un très bon seyant, mais niveau explications, pour une fois, je suis mitigée.

P1030050Il y a donc 6 pièces à coudre pour créer le plastron devant. Et j’ai mis beaucoup de temps car je ne savais pas dans quel sens il fallait la mettre, laquelle il fallait mettre… j’ai beaucoup de mal avec les formes géométriques et j’aurais apprécié des repères type A-A’, B-B’… histoire d’être sûre d’assembler les pièces au bon endroit.

Ce qui fait que là, je ne suis pas sûre que les pièces soient bonnes et il semblerait que pour la 2ème, j’ai interverti 2 pièces ! Ca a le don de m’énerver quand j’ai l’impression d’avancer à l’aveuglette. En effet, même en étant très concentrée, en regardant plusieurs fois la vidéo explicative, je n’étais pas sure de moi et ça ne rendait pas pareil.

P1030038En plus mon plastron n’est pas très réussi car il y a un côté (au milieu) plus large que celui d’à côté. Ca se voit bien, on ne pas dire le contraire… tant pis.

Et pour continuer sur ma lancée, le plastron devant ne tombe pas parfaitement en face du derrière. Heureusement que je n’ai pas mis de passepoil sinon ça aurait été l’horreur.

P1030048Cette robe a mis du temps à se terminer car j’ai mis un temps fou à fixer les bretelles. Il a fallu que je l’essaie un grand nombre de fois pour déterminer la bonne longueur. J’avoue qu’au bout d’un certain temps, par 35°C, j’en avais ma claque.

P1030039Une fois finie j’ai eu une petite frayeur, j’ai eu peur qu’elle soit trop petite. En effet, les finitions des plastrons sont faites par du biais ce qui fait perdre le bénéfice de la fermeture éclair … J’étais un peu serrée mais à force d’être portée, la taille est nickel.

P1030041Bon, je râle beaucoup après cette robe mais je l’aime bien tout de même. Elle est très agréable à porter, surtout par grosses chaleurs. Je la trouve un peu courte à mon goût, mais je m’y fais!

P1030046

Créateur : Deer and Doe
Taille : 40 pour un 40 commerce
Fournitures :
– tissu : Coton Flamands roses, Eurodif – Angers (49)
– Biais coton, Eurodif – Angers (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– Robe légère et originale grâce au plastron et découpes des bretelles
– ligne de hanches hautes qui est très seyante
– Bonnes explications pour la pose du biais en pointe
Les – du modèle :
– le plastron technique à poser par manque de repères pratiques
– un peu courte pour mon 1.70m
– longueur de bretelles un peu délicate à déterminer
Les modifications:
– version avec passepoil pour le plastron
A refaire ?
– Oui, sans le passepoil pour plus de sûreté et ajouter quelques centimètres en longueur pour la jupe.

P1030047

Celle qui avait le pied marin

P1020924Comme vous pouvez le voir, en ce moment, niveau couture, c’est le grand désert. Pas beaucoup de temps, pas forcément d’inspiration, la fin d’année qui se fait sentir… bref, je n’avance pas à grand chose.

J’ai voulu m’y remettre avec une valeur sûre, le Plantain.

P1020913J’ai acheté ce superbe jersey d’une très bonne qualité dans un magasin de tissu de Copenhague, Stof 2000. En le voyant, j’ai tout de suite imaginé un plantain manches courtes.

Ce modèle, il se fait les yeux fermés maintenant, et comme mon jersey est un jersey coton, tout a glissé tout seul. Pas grand chose à dire donc pas de blabla, et place aux photos.

P1020915P1020916P1020922Je ne sais pas pourquoi, les manches se coincent un peu sous les bras, mais ce n’est pas gênant donc tant pis!

J’ai fait  double piqure en bas du corps et des manches. J’espère qu’elles vont tenir car mes coutures sur jersey ont tendance à casser, ça vous arrive?

P1020919P1020927P1020930Pour une fois je suis à la mode avec mon tissu à ancres! Mais promis, quand je l’ai acheté, je ne l’avais pas encore remarqué!

A très vite!

Celle qui avait un nouveau pyjama #1

P1020735J’adore être en pyjama, mais attention, pyjama confortable. Alors exit petite nuisette en satin ou je ne sais quoi (non mais sans blague, c’est vraiment confortable ce truc là?!!), exit aussi la simple chemise de nuit en coton (pourquoi, mais pourquoi elle s’entortille toujours tout autour de moi?!).

Bref, pour être au top, j’ai besoin d’un pyjama dans lequel je peux bouger toute la nuit sans être gênée (oui, je ne suis pas un cadeau).

P1020745Cet ensemble, je l’avais déjà testé et je suis enchantée par ce pyjama: confortable et sur celui-ci il n’y a pas de petit nounours (pourquoi sur les pyjamas confortables il y a des nounours?!!!)

P1020750J’ai utilisé le plantain pour le haut. Vraiment une valeur sûre ce modèle. Et en jersey, c’est plaisant sur le peau pour dormir. Par contre j’ai galéré pour la pose du col et ça plisse. Comme c’était pour un pyjama, j’ai eu la flemme de tout découdre et recommencer.

P1020742

Pour le bas, j’ai utilisé le pantalon Adonis, qui est vraiment très bien.

P1020734

Bref, mon pyjama, je l’aime!

P1020749P1020751P1020746P1020732

Patron : Plantain, Deer and Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Jersey coton noir, Tissus de la Mine, Trélazé (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– bien ajusté
– confortable
Les – du modèle :
– le col pas toujours simple à poser
Les modifications:
– Version manches longues
A refaire ?
– Avec des manches courtes pour une version été
Patron : pantalon Adonis, Couture pour femmes
Taille : 44 pour 40-42 commerce
Fournitures :
– Coton à carreaux, Myrtille Tissus, Angers (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– Bien coupé
– des petits détails comme le cordon à la taille
Les – du modèle :
– je n’en vois pas
Les modifications:
– je n’ai pas mis les nervures en bas des jambes
A refaire ?
– Oui, c’est prévu!

P1020740