Archives du mot-clé BO Basic

Gilet Bruyère

gilet 1Modèle: n°22 du Phildar Bo-Basics 2008. Laine: 8 pelotes de Partner 3.5 coloris Bruyère. Aiguilles: 4 et 4.5

Premier tricot fait en moins d’un an! Je l’ai commencé début mars, terminé mi-mai, je suis satisfaite! Ca fait du bien de terminer un tricot rapidement.

J’ai longtemps hésité pour le modèle, changé d’avis à plusieurs reprises, j’ai eu des doutes pour la couleur… bref, ça n’a pas été simple de me jeter à l’eau.

Finalement, je suis revenue à mon premier choix, j’aime beaucoup la couleur, mais pas très simple à assortir…

Fiche technique:

Temps: Un peu plus de deux mois

Patron, modèle: Pas de difficultés majeures. Des cotes 2/2 et du jersey.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Modifications, remarques:

– Normalement, ce modèle se tricote en aiguilles 3 et 3.5. J’ai commencé à tricoter sans me poser de question… au bout d’un certain nombre de rangs, j’ai eu des doutes quant aux dimensions… Effectivement, c’était trop petit. Comme quoi, il faut vraiment faire un échantillon!

Avec des aiguilles une fois plus grosses, c’était bon!

– j’ai beaucoup entendu que Phildar taille trop petit. Au final, sans faire de modification de taille, le gilet est assez long (je pense plus long que le modèle initial), l’encolure baille beaucoup (là, je pense que ça tient du modèle).

– j’ai eu peur que les manches raglans soient trop petites, mais finalement, en le portant, c’est parfait!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– Les boutons pressions pour fermer le gilet ressortent beaucoup… je ne trouve pas ça très chouette, mais ne vois pas comment faire autrement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– La bande d’encolure m’a paru très longue à tricoter! 1.64m de long en côtes 2/2, un peu rébarbatif.

– J’ai voulu tester le tricotage en parallèle: tricoter les manches et les devants en même temps, afin de ne pas faire deux fois de suite la même chose et pour que les deux pièces soient bien identiques!

Mais c’est sans compter sur moi! Effectivement, arrivée au bout des deux devants, je me suis rendue compte que j’avais un écart de 4 mailles! Autant vous dire qu’on s’est bien moqué de moi (moi qui avais fait ma maligne avec mon idée de génie… soufflée par Angèle).

Après avoir passé deux soirées à faire des calculs savants (je suis très mauvaise en maths, donc pas si savants pour le commun des mortels) pour savoir où j’avais fait l’erreur, j’ai décidé de ne pas détricoter pour ne pas tout mettre à la poubelle… Au final, ça ne se voit pas, comme quoi, ne pas être trop perfectionniste, ce n’est pas toujours grave.

– Pour préparer l’assemblage, au fur et à mesure que mes pièces étaient terminées, je les mettais dans une taie d’oreiller, en machine, en lavage à froid avec le reste de mon linge, puis je les étendais sur une serviette éponge, épinglées, pendant plusieurs jours. C’est une technique qui me plaît bien.

– Quant à l’assemblage, cette fois, je suis satisfaite, les coutures sont assez invisibles.

gilet 3

Un autre projet tricot est sur mes aiguilles, et cette fois en 7! Et un autre sur mon crochet (mais pour celui-ci, il faudra être patient!)

Bonne semaine!