Celle qui était habillée en Lacoste

Je vous en avais parlé, j’ai traversé il y a quelques temps un désert en couture : pas de motivation, aucun patron ne me plaisait… j’avais donc regardé du coté de mes adresses préférées et craqué sur le patron Halifax Hoodie (qui avait été un coup de coeur) et le Aurora tee qui n’étaient pas des nouveautés. Et bien, je dois dire que là encore, c’est un coup de coeur !

Depuis quelques temps je me dis que je dois me coudre des basiques qui se marieraient facilement au reste de ma garde robe et seraient facile à vivre. Je trouvais que ce patron remplissait les critères : il est simple mais le joli détail des manches un peu chauve-souris et l’arrondis en bas font que ce n’est pas n’importe quel basique.

J’avais acheté lors d’une promotion un joli jersey, très doux et d’une super qualité. Au moment de la coupe, le vendeur m’a expliqué que c’était un tissu Lacoste… 6e le mètre, je suis bien contente !

C’est un jersey coton qui a une excellente tenue et qui était vraiment très agréable à coudre. Comme quoi, des fois, les marques sont signe de qualité. Encore dans les tons bleus… je manque d’originalité sur ce coup-là.

Le patron quant à lui est simple, agréable et rapide à coudre. Les explications sont claires, pas de difficultés particulières.

Le fait qu’il y ait des parementures au col m’a fait peur. Je ne suis pas très fan de ce genre de finitions car ça a tendance à remonter, rebiquer et comme je ne repasse pas du tout mes vêtements j’avais peur du résultat. Finalement, j’ai fait une ligne de couture à chaque épaule (en faisant une surpiqûre sur la couture) et il n’y a pas de problème.

Finalement, ce qui a tendance à rebiquer c’est l’ourlet en bas… là, je ne sais pas trop comment faire. C’est un ourlet tout simple avec une seule épaisseur étant donné que j’ai surjeté le bord. Vous avez une astuce ?

Cet Aurora Tee est devenu un de mes basiques de l’hiver, je le porte dès que je ne sais pas quoi mettre ou que j’ai envie de confort. Un deuxième a déjà été cousu, c’est pour dire !

Taille : M pour 40 commerce
Fournitures :
– Jersey de coton, tissus de la Mine (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– L’arrondi du bas
– les manches chauves souris
– les explications claires
– la simplicité du modèle
Les – du modèle :
je n’en vois pas
Les modifications:
– Aucune
A refaire ?
– Oui mais avec les manches allongées ainsi qu’en hauteur pour le corps

A bientôt

Une réflexion au sujet de « Celle qui était habillée en Lacoste »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.