LE pull

pull devantModèle: 26 du magazine Phildar automne/hiver n°021. Laine: Lambswool couleur Aubépine. Aiguilles: 3, 3.5

Alors oui, c’est LE pull et ce pour différentes raisons:

La première est que ce pull est le premier tricot que je finis et que je puisse porter. Le premier tricot que j’ai fait a dû rester sur mes aiguilles plus d’un an. A force, je n’en pouvais plus et je ne l’ai même pas assemblé!

La deuxième raison est que je ne suis pas mécontente de l’avoir terminé car je l’ai tricoté lui aussi pendant au moins un an! Au bout d’un moment, c’est un peu lassant! Mais j’adorais sa couleur et voulais enfin en terminer un.

pull dos

Fiche technique:

-Temps: Au moins un an, difficile de dire exactement combien de temps car j’ai tricoté d’autres choses en même temps.

– Patron, modèle: J’aimais beaucoup le modèle sur le catalogue, moins en vrai. Je n’aime pas trop l’effet des manches (j’ai l’impression d’avoir des ailes de chauve-souris). J’ai l’impression qu’elles sont trop grandes par rapport au modèle.

Je trouve également que le rendu de la laine est moins sympa. On voit les points irréguliers, bref la maille est « marquée » (pourtant j’ai utiliser la même laine… je pense que c’est mon point qui n’est pas régulier et ça se voit bien avec cette laine)

Malgré le blocage, les bords roulottent un peu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre niveau taille, c’est bon. J’ai souvent lu qu’il fallait rajouter des centimètres en hauteur. Je ne l’ai pas fait et il tombe bien je trouve. J’ai fait une taille 40 (pour un 38/40 commerce et 1.70m en taille).

Tricoté en jersey et côtes 1/1 + diminutions et augmentations, rien de bien sorcier au niveau des points.

– Modifications, remarques: Etant novice en tricot, je me garde bien de modifier quoi que ce soit.

J’ai fait quelques bourdes comme quand à la fin de mon premier mancheron je me suis aperçue qu’il me manquait plusieurs mailles… tout défaire et refaire n’a pas été simple!

L’explication des fronces au niveau des manches manque un peu de clarté. Au final, j’ai un peu bidouillé (faut dire que je n’en pouvais plus!) et ça passe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai également eu du mal sur l’assemblage. Comme je le disais, c’est une laine qui marque beaucoup je trouve. Les diminutions font vite des petits trous (on le voit un peu sur la photo du dessus) donc les coutures n’ont pas été aisées et ne sont pas très esthétiques. Grosse déception  de ce côté là (dommage de gâcher juste sur l’assemblage).

Comment faites vous pour coudre vos tricots? Crochet? Machine à coudre?

Bref, pas le tricot du siècle, je ne sais pas si je le mettrai beaucoup (les manches me dérangent) mais pas mécontente de l’avoir terminé!

Bonne semaine

 

 

8 réflexions au sujet de « LE pull »

  1. Mélilotus

    Si ça peut te rassurer, le 1er pull que je me suis tricoté, après y avoir passé autant de temps que toi, une fois que je l’ai enfilé, l’encolure était tellement large que mes épaules passaient au travers… la déception de ma vie (de tricoteuse)
    Je comprends que tu trouves les mancherons un peu large, j’imagine bien l’effet chauve-souris ;o)))
    Malgré tout, je trouve qu’il te va très bien ce petit pull ^o^

    Répondre
  2. Jeannette

    J’adore! Je comprends les points que tu évoques, mais je trouve que les manches renforcent le côté romantique de la couleur que tu as choisie.

    Pour la différence de rendu entre catalogue et réel, je crois que des fois, ils doivent pas utiliser les mêmes laines, c’est pas possible.

    En tous cas, tu peux être fière. Je le trouve super joli. Moi je flippe de faire un pull!

    Répondre
  3. marion

    bravo pour la persévérance !! je me reconnais beaucoup dans le début de ton post, puisque trônent sur mes aiguilles depuis plus d’un an deux gilets … (sans parler de deux châles:). je le trouve plutôt réussi, et trouve qu’il te va bien. si les manches te dérangent vraiment pourquoi pas les enlever, et finir les emmanchures avec un joli point au crochet ?

    Répondre
  4. septfondesetoiles

    j’adore la couleur et j’admire ta persévérance!
    je suis nullos en tricot, deux pieds gauches à la place des mains… un seul pull à mon actif (pour sortir les poubelles l’hiver…) j’aime tellement mieux coudre . L’avantage du tricot c’est qu’on peut trimballer ses aiguilles et ses pelotes partout ; pas facile de trainer sa surjeteuse et sa mac dans un TGV ou dans la voiture avec 3 mômes et un chien beauceron…

    L’idée de Marion d’enlever les manches (un chouillat larges) et de finir avec un point crochet me séduit! toujours est-il que la couleur et la forme sont très très jolies.
    Belle soirée!

    Répondre
  5. Nanalye

    Et bien moi j’adore ! Pas convaincue au début pas le modèle je trouve que ça te va trop bien. J’adore les manches !!! Ca me donne envie de le faire (je m’arrête à l’envie parce qu’avec tout ce que j’ai à faire déjà lol)

    J’avais un haut sur lequel j’avais craqué sur les manches ballon et en le portant je ne me sentais pas à l’aise… Ca fait pareil je pense. Mais de l’extérieur c’est super joli !

    Répondre
  6. Laulafée

    Moi je dis BRAVO !! J’ai mis autant de temps que toi pour tricoter mon 1er débardeur (souvenir souvenir : http://laurya.canalblog.com/archives/2008/03/01/8153827.html) que je n’ai jamais porté !!
    J’aime beaucoup la couleur et pour les manches, elles ont l’air un peu large mais je bien le style qu’elles donnent au pull ! Sinon tu pourrais essayer de passer un petit fil élastique pour les resserrer un peu ?
    En tout cas, encore bravo 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.