Celle qui avait la moutarde qui lui monte au nez

Après mon Ginger, j’étais emballée, confiante, je voulais absolument recommencer et me coudre un autre jean mais en couleur cette fois !

Malheureusement, l’aventure avait été trop belle… J’ai cherché du jean extensible moutarde (oui, je voulais cette couleur) et rien trouvé en magasin. J’ai fini par faire une commande sur tissusnet. J’avais de la chance, plusieurs étaient soldés.

Je me suis donc lancée les yeux fermés et au moment de l’essayage horreur… je ne rentrais pas dedans. Vu que je rentrais encore dans le premier cousu, ce n’était pas une soudaine prise de poids. Non non, juste que les deux tissus n’avaient pas le même pourcentage d’élasticité. Mais comme j’ignorais le pourcentage du premier tissu, impossible de comparer sur internet…

Un peu vexée (surtout pour mon tissu), j’ai décidé de chercher de nouveau. En retournant chez Myrtille, j’ai trouvé du jean extensible moutarde, quasi la même élasticité que pour mon premier (sans blague, avoir ce tissu un mois plus tôt, c’était trop demandé ?!)

J’ai donc recommencé et finalement, tout s’est bien passé ! Pour cette deuxième version, j’ai voulu soigner les détails en utilisant un fil plus épais un peu contrastant pour les surpiqûres.

Ça rend la couture un peu plus longue avec les changements de fil. Et surtout, quasiment à chaque fois, mon fil bourrait, ça faisait surchauffer le moteur de la MAC et plein de petites boucles sur l’envers du tissu. Ça vous le fait aussi ? Mais ça change beaucoup le rendu du pantalon, ça vaut le coup !

J’ai modifié le placement du tissu intérieur poche. Je n’aimais pas voir l’envers du tissu. Effectivement, quand on enlève le pantalon c’est joli de voir le beau tissu… mais en vrai, je préfère voir mon beau tissu quand je mets les mains dans les poches !

J’ai retravaillé un peu l’empiècement dos en ajoutant une pince car le dos baillait trop. Cette fois-ci j’ai également entoilée la ceinture et c’est beaucoup mieux.

J’ai également fait des marges de 1cm quasiment partout, je me sens plus à l’aise comme ça.

Il me faut toujours un petit temps d’adaptation avec ce modèle. Toujours l’impression qu’il est trop petit, trop moulant… mais je ne porte pas de slim généralement. C’est d’ailleurs pour ça que je souhaiterais trouver un patron un peu plus large pour alterner.

Au bout de quelques heures, une fois détendu, je me sens vraiment très à l’aise dedans. Je l’aime beaucoup mon Ginger. J’avais acheté dans la même commande un tissu prune, mais il est moins extensible. Je pense qu’il faudra que je le fasse dans la taille au dessus pour ne pas avoir de problème…

Patron : Ginger jeans de Closet Case Pattern – Taille basse, jambes droites
Taille : 10 pour 40-42 commerce
Fournitures :
– tissu jean extensible, Myrtille tissus (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les modifications:
– pince dos pour s’adapter à ma cambrure
– marges d’un cm au lieu de 1.5cm
A refaire ?
– oui !

A bientôt

10 réflexions au sujet de « Celle qui avait la moutarde qui lui monte au nez »

  1. Véronique Lénon

    Franchement, je dis bravo ! Coudre un pantalon, ça ne doit pas être simple ! Et il te va parfaitement bien !
    Bises à vous deux

    Répondre
  2. Caticolo

    Alors j’ai lu avec attention les deux post sur ce pantalon car j’ai bien envie d’en coudre un mais je sais aussi qu’il me faudra faire des modifications… finalement, chez toi ça a l’air facile ( mis à part les pb de tissu) et le rendu est super bien. j’adore le moutarde ! je pense me laisser tenter par ce patron…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.