Celle qui avait cousu une robe d’été

Mais qui ne l’a portée que 2 fois… Peut-être que le soleil va revenir !

Cette robe, ça fait un moment que je l’ai en tête… j’ai sauté le pas car je voulais une robe qui soit à la fois jolie, adaptée à ma morphologie et qui ne fasse pas trop habillée-fille. Je trouve que la Washi dress répond bien au cahier des charges.

Un empiècement haut assez moulant et une jupe plus ample avec des plis creux. Parfait pour cacher les hanches-fesses-cuisses un peu trop marquées. Elle n’a pas trop d’effet femme enceinte qui plus est.

L’arrière est à smocks pour plus de confort.

Et en plus elle a des poches ! Bref, une robe plutôt chouette, que j’aime beaucoup.

Par contre, je la referai avec une taille au dessus. Je trouve que l’ampleur de la jupe est bien (pas montgolfière) mais le haut est trop serré.

Il y a un effet poitrine écrasée et l’empiècement baille un peu trop à mon goût. Et surtout les emmanchures cisaillent les aisselles… pas très agréable.

J’ai eu du mal à choisir la taille car il y a les mesures poitrine et sur-poitrine… impossible de trouver à quoi cela correspond et comment choisir sa taille. Je suis toujours entre deux tailles donc les toiles sont toujours nécessaires.

Cette robe est portable avec cette taille mais je pense qu’avec la taille supérieure, il y aurait plus d’aisance. A refaire donc avec un autre tissu spécial « toile ».

Je suis un peu chagrinée par les pinces. Il faut coudre quelques cm plus loin que la pointe de la pince.. je ne suis pas convaincue par le résultat, ces petits plis formés ne sont pas très esthétiques.

Malgré tout cela, je suis plutôt contente de ce modèle et n’hésiterai pas à le retenter car je pense que je tiens là une robe parfaite pour moi.

Taille : L pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton vert à carrés bleus – Toto (Paris)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– La coupe féminine
– les poches
Les – du modèle :
– toile nécessaire pour un bon ajustement corsage
Les modifications:
– Aucune
A refaire ?
– Oui avec la taille au dessus

A bientôt

Une réflexion au sujet de « Celle qui avait cousu une robe d’été »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.