Celle qui voulait se démaquiller flashy

P1040121Ca fait très longtemps que je n’utilise plus de coton pour me démaquiller. En plus, dans ma routine soin du visage, aucun n’était utile. Mais depuis quelque temps, ma peau ne fait plus des siennes et ne veut que du doux et du léger donc du lait. J’ai longtemps utilisé un gant de toilette, qui, avouons-le, faisait très bien l’affaire.

P1040117Mais voilà, faire de la couture crée des envies ! Et à force de voir fleurir un peu partout ces petits rectangles j’ai eu moi aussi envie d’avoir les miennes.

Je me suis dis que, quitte à coudre des lingettes, autant y aller à fond et faire en sorte qu’elles ne servent qu’une fois avant de finir à la machine à laver, histoire qu’elles soient bien hygiéniques à chaque fois (bon, c’est une belle excuse… je veux juste changer et voir l’alternance de mes tissus !)

P104011625cm d’éponge (minimum de coupe oblige) sur 150cm et me voilà en train de couper des lingettes dans tous les sens. J’ai suivi ce tuto avec les mêmes dimensions. Ca me convient très bien, mais ça peut être totalement modifié.

J’ai compté 2 lingettes par jour pour une semaine. Dans la salle de bain j’ai à porté de mains mon petit filet de lavage où je les stocke en attendant la prochaine machine à laver.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, elles ont déjà été lavées… sont pas très bien repassées ! (je ne repasse déjà pas mes vêtements, ce n’est pas pour les repasser elles !)

Oui mais voilà, je suis bien avec mon stock de lingettes mais il fallait un système de rangement !

P1040128Une petite corbeille fabriquée aux dimensions de mes lingettes et en toile enduite pour bien aller dans la SDB (sauf pour l’intérieur)

P1040123Ces petites coutures m’ont permise d’utiliser mon stock de chutes et de ressortir de beaux tissus pour lesquels je n’avais plus assez pour faire quelque chose. Comme quoi, tout garder a du bon.

P1040127La toile enduite ne voulait pas trop se laisser coudre donc mon point est un peu irrégulier.

P1040130Et tout passe parfaitement. Je suis très satisfaite de ces lingettes. Elles sont douces pour la peau, font du bien au yeux et avoir de la couleur à 5h du matin, c’est bon pour le moral !

Tout l’ensemble a été cousu en une demie journée donc en plus de me permettre d’utiliser mon stock de tissus, ce ne fut pas chronophage en temps. Tout est bon.

A bientôt !

6 réflexions au sujet de « Celle qui voulait se démaquiller flashy »

  1. Gros Bécots

    Je vais me lancer aussi ! Et le minimum de coupe pour l’éponge était de.. 50cm ! donc bah je crois que toute la famille va pouvoir bénéficier de mes lingettes !
    Les tiennes sont bien colorées c’est top !
    Est-ce que (si tu te maquilles), le maquillage ne laisse pas de trace, après le passage en machine ?

    Répondre
  2. mélilotus

    Lumineuses tes lingettes, c’est sympa le matin ;o))))
    Ici on n’utilise plus de coton depuis bien longtemps, mais nos petites lingettes démaquillantes sont fabriquées avec de la polaire bio : 2 ronds superposés et solidarisés par une bordure au point de feston (de différentes couleurs). C’est moins coloré que chez toi mais super super doux pour la peau « -« 

    Répondre
  3. Leaureine

    Les miennes ne sont pas faites maison mais elles sont aussi lavables et réutilisables.
    Elles viennent de chez « Les tendances d’Emma », sont en coton bio biface et fabriqués par des détenus. Super douces !

    Répondre
  4. Filomenn

    Elles sont super jolies tes lingettes, je m’en suis cousu des rondes il y a quelques années qui commencent à être usées… et j’en ai aussi fait des rectangles (pour le cucul du Pitchoun à venir), mais alors je ne me suis pas cassées la tête, direct dans la surjeteuse et hop roule ma poule !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.