Bilan lecture de Novembre 2015

J’ai pris un peu de retard dans la publication de mes bilans lecture, pas trop de temps ni de motivation.

Mon travail est génial mais à 2h30 de chez moi et en ce moment j’ai du mal à tout faire. J’ai d’ailleurs décidé de quitter IG et me recentrer un peu plus sur mon blog, bien que je sache que c’est un outil est en train de se perdre… tant pis, je vous ai déjà dit que je n’étais pas à la mode !

Bref, malgré tout j’ai continué à lire, notamment pour le travail (il y a pire comme travail à la maison), mais ce n’est pas un grand cru :

J’ai lu uniquement les premiers chapitres. Il s’agit d’une dystopie qui suit la lignée des Hunger games et Divergente. Je crois que j’ai envie de lire autre chose maintenant. Par contre c’est un roman qui semble très apprécié.

Un tout petit roman de la collection « D’une seule voix » de chez Acte Sud qui se lit dans un souffle, sans s’arrêter. Au début j’étais peu convaincue, un garçon qui va d’une tour à une autre sur un fil… j’avais peur que ce soit longuet. Mais le format et cette écriture font qu’on tourne les pages à chaque fois. On est dans la tête de ce jeune garçon qui a perdu un pari et doit faire cette traversée. On partage ses peurs et ses pensées.

Donne le vertige, dans tous les sens du terme.

Je l’ai également abandonné au bout de quelques chapitres… sur la 2nde Guerre Mondiale, mais comme souvent je trouve que c’est traité de façon un peu niaise et mièvre et je n’aime pas. Et j’ai envie de dire, rien de nouveau que ce qui a déjà été lu plein de fois. J’aime découvrir des choses ou que ce soit traité différemment comme avec Max ou Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre.

Alors là, je ne vous en dirai pas beaucoup à part qu’il faut le lire ! Une bande d’ados qui se retrouvent en vacances sur une île privée chaque été. Et un jour, il se passe quelque chose mais quoi ? On cherche…

J’ai été happée par ce livre, en plus l’héroïne souffre de migraines atroces et j’étais moi-même dans une période de migraines quotidiennes (d’où mon côté ralenti) donc je comprenais tellement ce qu’elle vivait (ça fait du bien, même si c’est un personnage virtuel qui vit la même chose).

J’ai également retrouvé l’univers du roman La vérité sur l’affaire Harry Québert, que j’avais également adoré.

Bref, lisez-le et ne dites pas ce qu’il s’y passe.

J’en avais entendu du bien alors j’ai persévéré plusieurs soirs, en me forçant à chaque fois… mais je n’ai vraiment pas accroché.

Pourtant l’histoire d’un petit garçon qui ne connaît rien du monde extérieur car tenu enfermé par sa mère depuis sa plus tendre enfance me bottait bien.

 

Comme je vous le disais, pas un grand cru, beaucoup d’abandons. J’avoue que j’essaie de persévérer mais au bout de quelques temps je n’ai pas de scrupules à laisser tomber. Il y a trop de livres à lire pour se forcer pendant des jours et des jours.

Après ceux-là j’ai senti le besoin de me tourner vers un livre de ma bibliothèque personnelle, une valeur sûre histoire de renouer avec le plaisir de lire. Je vous en parle le mois prochain !

Et vous, vos lectures du moment?

 

Une réflexion au sujet de « Bilan lecture de Novembre 2015 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.