Bilan lecture : Septembre – Octobre 2015

En avant pour mes lectures des deux derniers mois:

im@mie de Susie Morgenstern

Quand un adolescent part pour un an chez sa grand-mère en étant privé de tout moyen de communication… Drôle mais j’avoue ne pas avoir été transcendée, une impression de déjà vu.

U4 de Yves Grevet

Peut-être vous passé-e-s à côté de la saga de la rentrée, la série U4, 4 auteurs, 4 personnages, le même univers.

J’ai commencé avec Koridwen. Un violent virus a déraciné 90% de la population, seuls les adolescents ont survécu. Koridwen, championne d’un jeu vidéo parcourt la France en direction de Paris pour essayer de remonter le temps et sauver l’humanité.

L’idée est bonne mais j’ai trouvé le récit assez lent. Je n’ai pas accroché plus que ça, je ne suis pas sûre de lire les autres. Par contre, gros succès au boulot !

La voix de la meute de Gaïa Guasti Tome 1-2-3

Trois adolescents qui ont grandi ensemble sont mordus par des loups… peu après ils se transforment et doivent apprendre à vivre avec ces changements dans leurs corps et comprendre ce qui se passe.

Comme ça, je ne n’aurais pas lu ces romans mais croyez moi, une fois commencé j’ai enchaîné les 3 tomes en quelques jours (ils sont assez courts). Du suspense, de l’émotion, vraiment bien écrit. Mon coup de coeur de septembre.

Qui veut le coeur d’Artie Show de Emmanuel Trédez

Roman CM2-6è de la sélection du Prix des Incos. Une enquête au collège pour savoir qui est le mystérieux poète qui envoie des lettres à plusieurs filles du collège.

J’avoue ne pas être une très grande fan de la littérature jeunesse pour les 6e. Mais histoire sympa avec plusieurs exercices littéraires.

Huit saisons et des poussières de Séverine Vidal

Roman CM2-6è de la sélection du Prix des Incos. Quand un père parti au front revient à la maison. J’ai trouvé ce petit album intéressant et sensible sur comment les familles pouvaient vivre l’absence.

Banzaï Sakura de Véronique Delamarre Bellégo

Roman CM2-6è de la sélection du Prix des Incos. Sur la différence, la culture japonaise avec quelques touches de lutte contre le sexisme ou le racisme. Intéressant.

Justice pour Louie Sam de Elizabeth Stewart

Sélection pour le prix des lecteurs de la Sarthe. Reprend le seul lynchage raciste qui a eu lieu au Canada au 19e siècle. L’idée était intéressante mais je n’ai pas réussi à rentrer dedans. Je l’ai abandonné et ai lu les notes de l’auteur sur l’histoire véritable.

Le coeur n’est pas un genou que l’on peut plier de Sabine Panet

Défi Babelio 2015-2016.Sur les traditions religieuses, le mariage forcé. Traité de façon simple, rapide et légère mais sympa tout de même.

Là où naissent les nuages de Annelise Heurtier

Défi Babelio 2015-2016. Une adolescente qui ne s’aime pas part en voyage humanitaire en Mongolie. Il s’agit d’un récit initiatique.

Ayant beaucoup de choses à lire, j’avoue que j’ai décidé de ne pas aller au bout de celui-là.

Tous les héros s’appellent Phénix de Nastasia Rugani

Sélection Prix des lecteurs de la Sarthe. Alors là, c’est mon coup de coeur. Il m’a happée et hantée un sacré moment. Un roman vraiment très fort sur la maltraitance. A lire absolument.

Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

Après celui d’avant, imaginez que le prochain avait une sacrée pression ! Ce livre issu de la sélection du Défi babelio 2015-2016 m’avait été conseillé fortement par une élève. Mais je n’ai pas réussi à rentrer dans cette univers de fantaisy ni à m’attacher à Ophélie qui est mariée de force à un homme mystérieux qui ne la regarde même pas.

Ma mère, le crabe et moi de Anne Percin

J’aime beaucoup cette auteure donc j’étais pressée de lire son dernier roman assez court. Le thème : le cancer du sein. Et bien, même si le sujet est lourd, l’écriture et le récit ne l’est pas du tout. Au contraire, on rit beaucoup avec ce livre, il fait du bien.

Mauvais fils de Raphaële Frier

Autre roman lourd sur l’homosexualité et le rejet des parents. Très fort, à lire aussi.

Encore une fois de très bons romans. Je me rends compte depuis un moment que je ne lis quasiment plus de romans adultes. Déjà parce que je lis tous les livres que j’achète, ce qui me demande un peu de temps et que je trouve que la littérature jeunesse est vraiment de grande qualité. Il y en a pour tous les goûts et ça a beau être pour des adolescents, les thèmes abordés peuvent être sérieux, lourds et je suis souvent touchée par ces romans.

Et vous, vos lectures? Vous en lisez de la littérature de jeunesse?

 

4 réflexions au sujet de « Bilan lecture : Septembre – Octobre 2015 »

  1. mélilotus

    Je dois avouer que j’en lis peu. Sauf quand Martine ou toi en recommandez spécialement un.
    Du coup je vais noter tes coups de coeur pour tâcher de les trouver à la bibliothèque ;o))))

    Répondre
  2. septfondesetoiles

    je lis très peu de littérature jeunesse. j’ai encore des tonnes de livres à lire (surtout depuis l’achat de ma liseuse électronique!!!) et du coup ne me plonge pas dans cet univers… visiblement je rate quelque chose! merci pour cette mise en lumière d’un univers littéraire inconnu!

    Répondre
  3. Nadège

    La voie de la meute me donne une piste. je suis à la recherche dune nouvelle saga à lire !
    Pour moi, oui, c’est lectures d’ado : Twilight, Le labytinthe, Hunger games…
    Je suis à cours d’inspiration en ce moment. J’hésitais à prendre U4, un peu peur d’être déçue.
    En tous les cas, merci pour ton article qui donne des pistes 😉

    Répondre
  4. rachel

    j’aime beaucoup la littérature jeunesse essentiellement à thématique fantastique.
    D’ailleurs la plupart sont des livres fantastiques, et de fantasy jeunesse ou adulte. Les sujets sérieux ne sont pas pour moi (trop sensible et trop d’imagination) et je préfère m’évader me relaxer.
    Merci pour ta liste, je vais partir sur la voix de la meute et les fiancées de l’hiver.
    a bientôt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.