Celle qui portait une chemise

P1030503Franchement, je ne pensais pas porter de chemise un jour. Je suis plus blouse, les chemises allant pour moi avec le tailleur et les talons hauts (deux choses qui, là, j’en suis certaine, je ne porterai pas !)

Bref, je me suis cousu une chemise… et elle ne restera pas seule !

P1030493J’ai commencé mon aventure chemise avec la légendaire Bruyère de Deer and Doe. Je connais bien la marque, niveau taille, c’est bon et les explications sont assez claires. Mais le patron est resté intacte un très long moment … puis je l’ai décalqué et plusieurs mois ont passé.

P1030501Marion a ensuite fait sa série Bruyère et je suis tombée amoureuse de cette chemise qui ne fait pas forcément working girl.

J’ai alors coupé un tissu qui s’est avéré un très mauvais choix. D’abord il était blanc à fleurs et je déteste me voir en blanc et le côté fleurs, bof bof. Je l’ai fini en toile pour valider la taille. Mais à ce stade, je n’étais toujours pas très convaincue que ce genre de vêtement m’irait très bien.

P1030494Et un jour, en me promenant dans les rayons d’Eurodif, je suis tombée folle de ce tissu… je ne le voyais qu’en Bruyère. Il a fallu qu’on se parle, avec ce patron !

Ca s’est très vite gâté car entre les deux étapes (la toile et la découpe de ce tissu) il s’est passé une saison… donc j’ai coupé en manches longues alors que cet été j’ai acheté du tissu pour des manches courtes ! Tu devines donc le problème que j’ai rencontré : il me manquait du tissu ! Et je m’en suis rendu compte trop tard !

P1030492Oui parce qu’il faut savoir qu’en ce moment, je ne fais plus de grandes sessions couture ni de façon rapprochée. Alors j’ai coupé mon tissu puis plusieurs jours après ai commencé à assembler. Et là, le drame, je me suis rendue compte qu’il me manquait des pièces comme les empiècements. Ceux à l’intérieur pas de problème, ils seront dans un autre tissu, par contre, pour celui du dos, c’était plus embêtant. Je file alors chez Eurodif et malheur, il n’y en a plus !

P1030500J’ai dû rogner un peu sur les côtés, beaucoup réfléchi et ai réussi à couper ma pièce dans mes chutes.

C’est bon, il ne me restait plus qu’à assembler. Et avec le tuto photo très complet de Sandra tout s’est bien passé. Surtout que ça ne t’aura pas échappé, j’ai supprimé pas mal de difficultés comme la ceinture, les poignets (donc les pattes capucins) et les boutonnières ! Mais à ma décharge, je l’ai fait non pas par fainéantise mais par goût. (oui, je mets des chemises mais il ne faut pas exagérer non plus !)

P1030507Au final, le montage s’est plutôt bien passé, c’est un peu long et minutieux mais pas de choses insurmontables (encore une fois, grâce au tuto !)

Cette chemise a été compliquée à terminer à cause des boutons pressions. J’ai dû faire plusieurs magasins pour en trouver. Les premiers chez Myrtilles ne voulaient pas se fixer. Les deuxièmes ont été plutôt dociles même s’il a fallu que j’en reprenne un au bout d’une journée (un coup de marteau et hop, tout le monde en rang)

P1030497Après une journée au boulot, je peux dire que j’adore ma chemise ! Je suis finalement à l’aise avec le look qu’elle permet et elle est très agréable à porter. J’ai déjà envie d’en refaire une malgré le temps qu’elle m’a demandé, c’est dire que je suis conquise !

P1030491

Créatrice : Deer and Doe
Taille : 40 pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton : Eurodif, Angers (49)
– Boutons pressions, Tissus de la Mine, Trélazé (49)
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– des finitions au top
– l’arrondi et l’effet tunique du bas de la chemise
– la taille est marquée assez haute ce qui affine
Les – du modèle :
– je n’en vois pas
Les modifications:
– pas de ceinture
– pas de poignets aux manches
– ajout de 6 cm aux manches en longueur
A refaire ?
– Oui! Par contre, je mettrais bien un biais au lieu des parementures (ça ne tombe jamais bien chez moi) et je ne referai pas les coutures anglaises

P1030511

15 réflexions au sujet de « Celle qui portait une chemise »

  1. Roze mousse

    Mais c’est une très bonne idée de simplifier la chemise, surtout de supprimer les poignets (j’en ai justement cousu ce soir).
    Elle te va très bien, avec la ceinture en moins ça fait presque une taille empire. Et ce tissu est plein de fraicheur.

    Répondre
  2. martine

    Pour une première tu n’as pas fait au plus simple mais c’est une réussite, Bravo !
    Et tes photos au soleil dans un jardin verdoyant sont aussi jolies…

    Répondre
  3. celine

    superbe !! la couleur est très lumineuse !! j’aime beaucoup ce modèle et j’aimerais bien m’en refaire une autre aussi… quand j’aurai tetrouvé l’envie de coudre !!

    Répondre
  4. Alice

    Elle est tout simplement superbe ! J’aime beaucoup sa forme mais aussi le tissu que tu as choisi. Elle te va très bien, tu peux être contente de cette jolie cousette 🙂 Bises

    Répondre
  5. dame etcaetera

    ALors là, je crois que tu me convaincs…. je ne suis pas non plus du genre BCBG à petite chemise super classe ! C’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas craqué sur le patron de Bruyère… quoi que… maintenant que je vois ta version, et le potentiel de cette chemise avec un tissu sympa.. là, je suis conquise ! de quoi me faire réfléchir à mes prochaines cousettes… En tous cas, la tienne est très réussie et te va comme un gant ! bravo !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.