Bilan lecture : Juillet – Août 2015

Il est temps que ce blog fasse sa rentrée !

Pas trop eu le courage de l’alimenter durant les vacances, la machine à coudre à quelque peu tourné au ralenti mais j’en ai profité pour lire un peu plus que d’habitude !

Alors, place au bilan de l’été:

– Le choeur des femmes, Martin Winckler

Son discours sur la femme, ses droits, sa sexualité me plaisaient et j’ai plutôt bien accroché… jusqu’à ce qu’on me dise que dans la vie l’auteur a le comportement de médecin qui sait tout, pile ce qu’il reproche… j’avoue que ça m’a un peu échaudée, plus le fait que le thème peut être lourd, j’ai préféré l’abandonner au bout d’une bonne centaine de pages.

La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon

Généralement, quand je suis dans une mauvaise phase livresque, c’est pour plusieurs livres…

Je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire notamment à cause de la narration. C’est un livre avec de très bons échos donc peut-être que je le reprendrai un autre jour.

L’arabe du futur, Riad Sattouf

La partie 2 de sa Bande dessinée. Si vous avez aimé la première partie, foncez sur la suite !

– La trilogie des Hunger Games de Suzanne Collins.

A force de voir les élèves les emprunter inlassablement, il était temps que je les lise et cette trilogie est vraiment très bien ! J’ai été happée totalement par cette histoire d’un autre monde post-apocalyptique avec une certaine critique de notre société et du contrôle sur nos vies par le pouvoir, la propagande et la manipulation. Je comprends aisément pourquoi cette saga a eu autant de succès.

Une vraie adolescente en retard sur la mode de 5 ans!

Comme un feu furieux, Marie Chartres

Dans un monde très froid une famille perd pied quand un gros bateau arrive dans le village… un lourd secret doit alors être révélé. Très poignant et émouvant, une lecture rapide mais très forte.

Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux

Une histoire très poétique, parfois pleine d’espoir et parfois très triste, encore une fois un roman très touchant qui fait réfléchir à notre façon d’accueillir l’étranger.

Désir d’être punk, Bélen Gopegui

J’ai d’abord choisi ce livre car j’aimais beaucoup la couverture puis parce qu’il y avait un parallèle avec l’attrape cœur de Salinger qui reste un livre fétiche de mon adolescence.

Mais je n’ai pas réussi à m’attacher au personnage ni à l’histoire, j’ai préféré abandonner.

– Les 3 tomes de Divergente, Veronica Roth

A l’instar des Hunger games, il fallait que je les lise. Peut-être plus poussifs que les HG, j’ai tout de même pris plaisir à les lire, même si là encore, c’est assez triste.

Ici, on est plus sur la construction de l’identité et la complexité de la nature humaine.

12 ans, 7 mois, 11 jours, Lloris Murail

Très fan des romans de sa soeur, je n’ai pas été très emballée par ce roman. Petit garçon abandonné par son père en pleine forêt avec les ouvrages de Thoreau. Univers tendu et noir.

Les 3 vies d’Antoine Anarcharsis, Alex Cousseau

Pour celui-ci, je n’ai lu que la 1ère partie (une centaine de pages) où le narrateur est dans le ventre de sa mère au temps de la Traite des noirs. Je n’ai pas aimé cette narration et j’ai trouvé l’histoire trop  longue à se mettre en place. Je l’ai abandonné.

Finalement, cet été fût sous le signe des trilogies et quelques abandons, mais globalement ravie de mes lectures !

***

reading challengeUn livre qui est devenu un livre : Hunger games et Divergente

Un livre écrit par quelqu’un de moins de trente ans: Divergente (l’auteur avait 22 ans au moment du 1er!)

Une trilogie : Hunger games et Divergente

Un livre avec un triangle amoureux : Hunger games (pfff, elle n’a fini avec celui que je voulais !)

Un livre qui vous a fait pleurer : Divergente (bon je n’ai pas pleuré, mais la gorge serrée et triste ! Mais pourquoi ?!!)

6 réflexions au sujet de « Bilan lecture : Juillet – Août 2015 »

  1. Nanalye

    En lisant je voulais te conseiller la série Divergente mais c’est bon tu as tout fait 🙂 Il y a un autre bouquin d’ailleurs dans cette série. C’est sûr qu’il fallait quand même t’y mettre 😉

    Répondre
  2. Véro

    Coucou !!! Tiens, tiens, ça fait un petit moment que je ne suis pas passée par là ! Ta rentrée s’est bien passée ?
    Parmi tous ces livres que tu nous présentes j’ai également lu « Tant que nous sommes vivants » de A-L Bondoux. Je l’ai lu très vite tellement il est bien écrit. J’ai aussi lu celui de Lloris Murail. Moi, je l’ai trouvé plutôt pas mal alors que je ne suis pas fan de ses autres bouquins. Surtout la deuxième moitié du roman où il y a enfin plus d’action (trop de longues descriptions avant). Le suspense est maintenu jusqu’au bout en tout cas.
    J’ai aussi lu « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès Martin-Lugand (je vais me précipiter sur la suite) et « 100 pages blanches » de Cyril Massarrotto. J’ai beaucoup aimé les deux.

    Répondre
  3. Nadège

    Moi qui n »est pas fini Divergente, tu m’intrigues et de donne envie de m’y remettre. Il me reste le tome 3 à lire !
    Je suis aussi en train de lire Promise, récit aussi post-apocalyptique très à la mode. Je le trouve pas mal, tourné plutôt sur l’interdiction de la société de posséder des objets anciens, l’interdiction d’écrire à la main, et la restriction de l’accès à la culture… Voilou 😉

    Répondre
  4. Bikoutsi

    Hello,
    Ca fait des lustres que je ne suis pas venue ici (et partout d’ailleurs). Je lis toujours assidument tes billets lecture, ça me donne des idées !
    Par contre moi j’ai adoré La petite communiste qui ne souriait jamais. 12 ans de gymnastique ont peut-être aidé !
    A très bientôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.