Celle qui avait besoin d’un pyjama

P1020191Comme je vous l’ai dit, depuis la rentrée je partage mon temps entre deux maisons. Il a donc fallu que je multiplie tout ce que j’utilise par deux (affaires de toilettes et pyjama).

Je trouve que les pyjamas sont excessivement chers et de plus en plus fins… c’était donc la bonne occasion pour moi de me lancer dans la fabrication d’une de mes tenues préférées.

P1020183Avant de me lancer, il a fallu que je liste mes critères: pantalon obligatoire (je déteste les chemises de nuit qui s’enroulent autour de moi, remonte…). Je le voulais agréable donc pas trop serré. Pour le haut, des manches longues car on file doucement vers l’hiver.

P1020180Pour le haut, facile, le modèle était déjà trouvé et approuvé, ce serait un plantain manches longues.

Pour le bas, c’était l’occasion de tester le pantalon Adonis d’Etoffes malicieuses.

Me restait ensuite à choisir les couleurs (un pyjama ne se fait pas à la légère, SVP!)

Une virée plus tard avec Julie dans un magasin de tissus et je trouvais ce superbe jersey en coton assez épais qui serait parfait… ement assorti à mon reste de tissu bleu à carreaux qui m’avait servi pour ma Datura (vous avez remarqué le petit jeu de mots?!).

C’était bon, je pouvais me lancer.

P1020187Pour le plantain, aucune difficultés, je commence à bien le connaître.

P1020218A force, je commence à mieux maîtriser la finition du col… n’ayant pas encore d’aiguilles double, j’ai fait 2 lignes à 0.5cm d’intervalle.

P1020214Petit patch sur les coudes. Cependant, la couture n’a pas très bien tenu (oui, j’ai un sommeil très agité… c’est pour ça, la chemise de nuit n’est pas indiquée!)

P1020219

Patron : Plantain, Deer and Doe
Taille : 40 pour un 40 commerce
Fournitures :
– Jersey coton rouge, Tissus de la Mine, Trélazé
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– bien ajusté sans être trop moulant
– déclinable à l’infini
Les – du modèle :
– L’encolure est très grande
A refaire ?
– Oui!

 

Pour le pantalon, pas de problème particulier. Une fois ma crise de larmes passées (quoi, je dois découper en 44?!!!! Mais je fais du 40… ok, les cuisses ne passent pas toujours… mais ça fout quand même un coup de prendre 2 tailles d’un coup d’un seull!) Il faut juste penser à marquer le devant et le dos si vous ne voulez pas faire comme moi et vous retrouver avec un dos cousu à un devant (ça fait une allure très spéciale!)

P1020220

Patron : pantalon Adonis, Couture pour femmes
Taille : 44 pour 40 commerce
Fournitures :
– Coton léger à carreaux, Myrtilles Tissus, Angers
Difficulté
Temps
Patron
Les + du modèle :
– très bien taillé! J’ai pu y mettre mes cuisses!
– style très décontracté
Les – du modèle :
– je n’en vois pas
A refaire ?
– Oui

 

J’ai déjà dormi plusieurs fois avec et c’est un vrai plaisir. Tout est très bien taillé, je suis à l’aise dans mes mouvements, pas serrée, je peux ainsi dormir comme un bébé!

P1020186

8 réflexions au sujet de « Celle qui avait besoin d’un pyjama »

  1. marion

    L’association parfaite ! tant au niveau des couleurs, que des modèles. Je suis comme toi, adepte du pantalon et du t-shirt. Si avec ça tu ne passes pas de bonnes nuits … 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.